Formation au Risque Amiante : une obligation renforcée.

Les obligations de formation au risque amiante se sont renforcées depuis 1er janvier 2012 pour les personnels exposés. Mais quelles sont les activités concernées et quel est le contenu de cette formation ?

Le point sur la question avec Jacques Haensler, Directeur Formation France de Bureau Veritas.

Qu’est-ce que le risque amiante ?

Jacques Haensler : L’amiante est un produit qui présente un risque réel pour la santé. Toutes les fibres d’amiante sont classées cancérogènes de catégorie 1 au niveau européen. Composé de fibres très fines et longues, l’amiante est toxique par inhalation. On a largement eu recours à ce produit entre 1950 et 1980, mais son utilisation est interdite depuis 1997. Il faut dire que l’amiante présente de nombreuses propriétés intéressantes pour l’industrie, telles qu’une résistance au feu et à la plupart des agents chimiques, une imputrescibilité, un faible coût. De plus, c’est un très bon isolant thermique et phonique. Plus de 3000 produits industriels contenant de l’amiante ont été commercialisés : des flocages pour la protection anti-feu, des vêtements de protection, des plaques d’isolation thermique, des peintures, des plastiques, des dalles vinyles… L’amiante est aujourd’hui la deuxième cause des maladies professionnelles. Ainsi en 2009, 11% d’entre elles étaient dus à l’amiante. Les métiers les plus exposés sont les plombiers-chauffagistes, les électriciens, les peintres, les couvreurs ou encore les menuisiers intervenant sur des chantiers de rénovation.

Le dernier arrêté sur la formation obligatoire au risque amiante va-t-il changer les choses ?

J. H. : La formation au risque amiante est inscrite dans la réglementation depuis 1996. Mais elle a été renforcée par l’arrêté du 22 décembre 2009 qui décrit de façon très précise les modalités de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l'amiante. La mise en application de cet arrêté a été reportée au 1er janvier 2012.

Quels sont les activités et les personnels concernés ?

J. H. : On distingue deux activités : celles de confinement et de retrait de l'amiante (article R4412-114 du Code du travail) et celles d’interventions sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres d'amiante (article R4412-139 du Code du travail). Trois catégories de personnels sont concernées : l'encadrement de chantier, l’encadrement technique et les opérateurs de chantier.

Est-ce que cela veut dire que tous ces personnels devront être formés au 1er janvier 2012 ?

J. H. : Oui, mais c’était déjà le cas avant cette date : toute personne devant intervenir sur des matériaux amiantés doit être formée. Mais à partir du 1er janvier 2012, les nouvelles formations devront être conformes à l’Arrêté du 22 décembre 2009 et les personnels antérieurement formés devront être recyclés avant le 30 juin 2012 selon les prescriptions de ce même arrêté (dans l’état actuel de la réglementation).

Zoom sur les formations amiante

Les formations proposées par Bureau Veritas concernent uniquement les activités d’interventions sur des matériaux ou appareils susceptibles de libérer des fibres d'amiante. Les sessions sont composées d’une partie théorique qui informe notamment sur les risques de santé et la réglementation, ainsi que d’une partie pratique réalisée en chantier école. Toutes les formations sont ensuite suivies d’un recyclage dont la première session a lieu après 6 mois et les suivantes tous les 2 ans (dans l’état actuel de la réglementation).

Pour voir toutes les formations disponibles, cliquez ici (http://formation.bureauveritas.fr/formation/amiante/)


CONTACTEZ NOUS
Nº Indigo 0 825 123 456
Découvrez le guide 2016
SSIAP Ile de France promotion